Atelier : « Penser la transition minoritaire du catholicisme contemporain dans l’espace francophone »

Penser la transition minoritaire du catholicisme contemporain dans l’espace francophone. Mieux comprendre le processus de minoration du catholicisme et ses enjeux culturels, sociaux et politiques. Comparaison entre France et le Québec.

Atelier en deux séances (en visioconférence) / Université d’Ottawa Introduction La France et le Canada français ont incarné, jadis, des sociétés au catholicisme hégémonique ou dominant. La langue et la religion étaient alors les aspects substantiels de leur identité culturelle et politique. Selon des chronologies différenciées, l’une et l’autre ont connu des périodes d’exculturation du catholicisme, c’est-à-dire, de déliaison du religieux catholique du substrat culturel (Hervieu-Léger, 2003). L’analyse et l’explication de cette transformation d’ampleur de ces sociétés ont d’ailleurs été l’une des tâches de la sociologie naissante. Bref, la sécularisation, mais aussi les mutations culturelles à l’origine et consécutives de cette laïcisation ont été et demeurent centraux à la compréhension de l’avenir de nos sociétés. en savoir plus Inscription
This site is registered on wpml.org as a development site.